الأخبار العاجلة
الرئيسية / افتتاحية /

Parution d’un nouveau numéro de la revue de police

Parution d’un nouveau numéro de la revue de police

Parution d’un nouveau numéro de la revue de police
Un nouveau numéro de la “Revue de Police”, publiée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) en langues arabe et française, vient de paraître, proposant aux lecteurs plusieurs sujets d’actualité et un dossier spécial sur le recrutement et la formation policière. Ainsi, l’édition de décembre met un accent particulier sur le discours prononcé par SM le Roi à l’occasion du 44ème anniversaire de la Marche Verte.

Dans ce discours, repris dans son intégralité par le Revue, le Souverain avait notamment souligné que “La Marche Verte a été et restera le symbole absolu de la symbiose qui unit indissolublement le Trône et le peuple. Elle est la preuve, s’il en est besoin, qu’ensemble, le Roi et le peuple du Maroc sont capables de relever les défis auxquels la Nation peut être confrontée.

La nouvelle édition consacre, en plus, un dossier spécial au recrutement et à la formation policière, en tant que “chantiers en constante rénovation et leviers de professionnalisation et de modernisation”.

“Le recrutement au sein de la DGSN”, “l’inspection des Services de Santé”, “la pratique psychotechnique”, “la formation policière”, “l’Institut Royal de Police” ou encore “partenariats” sont autant de sujets traités dans ce dossier qui propose également des entretiens, des infographies explicatives, le bilan de l’année 2019 et les perspectives de 2020. Ainsi, l’éditorial de la Revue met l’accent, dans un premier temps, sur les enjeux du recrutement et de la formation policière, en faisant valoir que la “clef de voûte” de toute politique publique dans le domaine de la sécurité passe “incontestablement” par la valorisation des ressources humaines. Il souligne, ensuite, que le recrutement représente le “premier pilier”, sinon le “plus fondamental”, de la réforme profonde et globale du service public policier. Dans son dossier spécial, la Revue de la police propose aussi un entretien avec le commissaire de police Anas Moumsik, chef de service de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences à la Direction des ressources humaines, pour parler, entre autres, de la stratégie accordée par la DGSN au recrutement et des mesures prises par celle-ci pour assurer la transparence et l’égalité des chances. Aux volets de “l’Inspection des services de santé” et de la “pratique psychotechnique”, la publication revient sur les étapes du processus de sélection médico-psychologique des candidats au recrutement et consacre un second entretien avec le commissaire de police Nasreddin Aouli, psychologue de travail, qui donne un aperçu sur les méthodes et les outils utilisés dans l’évaluation psychologique ainsi que sur le rôle du psychologue dans la chaîne de recrutement. L’édition aborde également la formation policière en tant que levier stratégique de développement des compétences et d’excellence de toute institution avec, en toile de fond, la polyvalence et l’adaptation continue aux besoins de celle-ci. Elle s’arrête aussi sur le rôle des traditions et cérémoniaux dans l’ancrage de la culture et des valeurs de l’institution policière, à l’instar de la cérémonie de prestation de serment, qu’est un “moment fort, empli d’une forte charge patriotique”. Dans le même sillage, la Revue met en exergue l’importance des programmes de formation initiale, avec un accent particulier sur la formation dans le domaine des droits de l’Homme, le développement et le renforcement des capacités linguistiques ainsi que les formations pratiques et mises en situation pour l’acquisition des réflexes opérationnels.

L’histoire et l’évolution de l’Institut Royal de Police occupent également une bonne partie de la publication, avec un schéma chronologique retraçant les différentes étapes du réseau des centres de formation policière et des photos d’anthologie inédites. La publication s’intéresse aussi au sujet de la coopération de la DGSN avec ses différents partenaires dans le domaine de la formation, faisant savoir que “l’ouverture, partage et rayonnement” sont les maître-mots de cette coopération. Dans la même veine, la Revue propose un entretien avec Azzedine El Midaoui, président de l’Université Ibn Tofail à Kénitra, qui répond à une kyrielle de questions en lien avec le partenariat de l’université avec la DGSN. Aussi, la publication présente le bilan de la DGSN de l’année 2019 et les perspectives de 2020.

Print Friendly, PDF & Email

عن admin

باحث في الحوار الديني والحضاري كاتب صحفي

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*